Quelles sont les solutions pour faire garder son animal de compagnie pendant l’été ?

29 juillet 2022 12:17

De nombreuses solutions existent pour faire garder ses animaux durant ses jours de congés.
Chaque année en France, c’est près de 100 000 animaux qui sont abandonnés dont 60 0000 durant l’été. Ces chiffres alarmants seraient, selon plusieurs associations de refuge pour animaux, bien en-dessous de la réalité. Pourtant, de nombreuses solutions (adaptées à tous les budgets et les situations) existent pour faire garder son chien et son chat en toute sérénité. On vous les présente.


Bien préparer la garde de son animal de compagnie 

Si vous souhaitez partir en vacances l’esprit tranquille, sans avoir à vous inquiéter quant à  la sécurité et au bien-être de votre animal de compagnie, préparez-vous à l’avance (plusieurs semaines voire plusieurs mois) pour trouver la solution de garde idéale pour votre matou ou votre toutou.

En effet, en fonction de votre budget, du nombre de jours de congés pris, du choix du mode de garde, de la disponibilité des organismes ou de votre entourage, il est impératif de s’y prendre tôt.

Emmener son animal de compagnie sur son lieu de villégiature  

Renseignez-vous sur ce point ! Si vous ne souhaitez pas vous séparer de votre animal préféré, il est possible que votre hôtel, camping, maison d’hôte ou bungalow acceptent les animaux. Avant d’effectuer votre réservation, posez la question à ces professionnels du tourisme.

Amener votre animal sur votre lieu de vacances n’est envisageable que s’il supporte bien les longs trajets (voiture, avion ou bateau), qu’il s’entend avec ses congénères et, qu’il est suffisamment sociable avec les adultes et les enfants. Auquel cas, des solutions de garde sont à privilégier. 


Le pet-sitting : un mode de garde qui a la coté 

Le pet-sitter 

Le pet-sitter signifie gardien pour animaux en français. Il a pour mission de s’occuper d’un ou de plusieurs animaux de compagnie de plusieurs espèces différentes (chiens, chats, NAC - Nouveaux Animaux de Compagnie), de prodiguer des soins, pour une période temporaire (week-end, vacances).

Depuis quelques années, le pet-sitting est une activité très en vogue en France. Le principe de cette garde d’animaux innovante est simple. Il s’agit de confier à une personne de confiance le soin de s’occuper de son animal de compagnie de façon quotidienne (ou bi-quotidienne) voire moins. Cette personne aura pour principales missions de promener, nourrir, câliner, nettoyer la litière et jouer avec votre animal domestique. Ces visites peuvent durer plus ou moins longtemps, de 30 minutes minimum à plusieurs heures.

Le pet-sitter peut se déplacer à votre propre domicile. Il peut même habiter, le temps de vos congés, dans votre logement. Tout dépend des services proposés par ce dernier. L’avantage est double puisqu’en plus de veiller au bien-être et à la bonne santé de votre boule de poile adorée, votre prestataire gardera l'œil sur votre maison ou appartement. Il peut proposer des prestations complémentaires comme : relever le courrier, arroser les plantes, faire un peu de jardinage, aérer les pièces… De plus, votre animal ne sera pas dépaysé ou déstabilisé (ce qui est source de stress) puisqu’il reste en terrain connu, chez lui !

La plupart des pet-sitters proposent aux propriétaires d’animaux (soucieux et anxieux à l’idée de laisser leur animal "seul” à la maison) de leur donner des nouvelles de leur compagnon à quatre pattes par l’envoi quotidien de photos ou d’appels téléphoniques.

Avant de choisir un pet-sitter par le bouche-à-oreille ou par une plateforme, n'hésitez pas à lui poser toutes les questions qui vous semblent nécessaires afin d’évaluer son potentiel, son sens des responsabilités, son sérieux, sa passion pour les animaux ainsi que sa fiabilité. En plus de confier votre animal à une personne que vous ne connaissez pas, vous lui donnez également les clés de votre logement. Nous vous recommandons d’appeler ses anciens employeurs et de consulter les avis laissés sous son profil ou son annonce si vous faites appel à un pet-sitter sur notre plateforme Jemepropose. Pour savoir si le courant passe entre votre futur pet-sitter et votre bébête, faites-le venir à votre domicile et voyez comment ces derniers interagissent.

Les prix sont fixés par le pet-sitter lui-même et varient en fonction d’un certain nombre de critères comme : la période, la fréquence des visites, les heures passées, la formule choisie ou encore la localisation. En règle générale, les prix tournent autour de 6€ à 20€ par jour de garde.

Ces services de garde de proximité sont souvent exercés par des étudiants, des personnes en transition professionnelle, des retraités passionnés et surtout des amoureux des bêtes. 

La famille d’accueil 

Un pet-sitter peut aussi accueillir les animaux à son domicile qu’il soit en famille, en couple ou célibataire. Les prix sont moins élevés que ceux pratiqués dans les pensions et les chenils mais aussi, votre animal de compagnie se sentira à l'aise dans un lieu chaleureux et plein de vie. En effet, ces familles sont souvent composées d’enfants, d’amis (surtout en période estivale) et possèdent souvent des animaux domestiques.

Avant de confier votre animal à une famille d’accueil, nous vous conseillons d’aller visiter les lieux avec celui-ci afin de vérifier si les normes d’hygiène et de sécurité sont bien respectées, évaluer la surface du logement ou du terrain. Il s’agit de voir dans quelles conditions sera accueilli votre animal de compagnie. Durant cette première prise de contact à domicile ou quelque temps auparavant par téléphone, messagerie ou mail, renseignez-vous sur la composition du foyer : combien y a t-il d’enfants ? Quel âge ont-ils ? Y a t-il des animaux domestiques ? Si oui lesquels ? Ces questions sont cruciales car votre animal peut ne pas être à l’aise en compagnie d’autres animaux ou encore, ne pas accepter la présence d’enfants.

Les familles d’accueil proposent généralement leurs services de garde d’animaux via des associations ou des plateformes. Notre recommandation, interrogez les membres de l’association sur la famille que vous aurez pré-sélectionnée (compétences, recommandations d’anciens employeurs, amour pour les animaux, expérience…). Si vous passez par une plateforme comme Jemepropose.com, lisez les avis et posez toutes les questions que vous jugerez utiles en passant par la messagerie de notre site ou par téléphone (si un numéro est affiché dans le texte de l’annonce).

Nota bene. Si le pet-sitter ou la famille d’accueil doivent montrer patte blanche, il doit en être de même pour le propriétaire de l’animal. Ainsi, il ne faut rien cacher de l’état de santé de l’animal ou encore de son comportement irascible en présence d’autres animaux. En effet, le pet-sitter peut être amené à adapter son mode de garde mais aussi à apporter une attention et des soins spécifiques (piqûre, visite chez le vétérinaire, limitation des promenades…) à  l’animal. Mieux vaut qu’il le sache afin de ne pas être dépourvu en cas de pépins de santé plus ou moins graves. Dans tous les cas, il est impératif d’apporter le carnet de santé de votre animal

Quelques assurances… 

Pour exercer le métier de gardien d’animaux à domicile, il est nécessaire d’obtenir l’ACACED (Attestation de Connaissances des Animaux de Compagnie d'Espèces Domestiques). Ce justificatif “atteste des connaissances du pet-sitter sur les besoins et le comportement des animaux de compagnie ainsi que sur les premiers gestes de secours”. L’ACACED n’est toutefois pas obligatoire pour les prestations de toilettage et de promenade.

Assurez-vous que votre pet-sitter dispose bien d’une assurance responsabilité civile. Elle est dans la plupart du temps incluse dans le contrat d’assurance habitation. Obligatoire pour les locataires, elle ne l’est pas pour les propriétaires.  Si l’assurance responsabilité civile couvre les accidents causés à autrui et les dommages causés par un animal, elle ne couvre pas les dégradations commises par les chiens considérés comme dangereux. Une extension de garantie est nécessaire.

Le propriétaire de l’animal doit également avoir souscrit à une assurance responsabilité civile. Il est vivement conseillé aux maîtres d’animaux de prendre une assurance santé en cas d’accident ou de santé fragile de l’animal.

Si vous confiez votre animal à un pet-sitter professionnel dont c’est le métier à part entière, vérifiez qu’il dispose d’une assurance responsabilité civile professionnelle. 


Faire appel à la famille, aux amis ou aux voisins

Si vous en avez la possibilité, entendez-vous avec l’un des membres de votre famille, amis ou voisins pour qu’ils viennent garder votre animal à domicile ou lui rendre visite régulièrement. Cette demande doit être faite longtemps à l’avance afin que chacun puisse s’organiser et être disponible le jour J. L’avantage est que vous confiez votre animal à des personnes proches, sûres, de confiance et qui adorent la compagnie des animaux, le vôtre en particulier. En effet, elles ont déjà eu affaire à votre animal de compagnie et l’apprécient. Mais aussi, aucun bouleversement pour votre matou ou votre toutou qui ne sera pas seul. Nourri au quotidien, chouchouté, cajolé et promené régulièrement, que demander de plus !

Pour que la garde se fasse dans des conditions optimales, faites le plein des réserves alimentaires, laissez un peu d’argent en cas de consultation vétérinaire, rédigez une liste de recommandations (par exemple : mon chien Maurice adore son petit jouet en caoutchouc en forme d’os, mon chat Sacha ne supporte pas les câlins, Hugo mon lapin apprécie d’être en liberté…), donnez toutes les clés (boîte aux lettres, buanderie, garage, cave…) de votre logement. On n’est pas à l’abri d’un incident ou de devoir réceptionner dans les plus brefs délais un colis à la Poste. A votre retour de vacances, un joli présent fera toujours plaisir à vos gardiens d’animaux bénévoles ! 

Pour plus de facilités dans leur organisation, vos proches peuvent prendre votre animal chez eux. Tout comme pour le pet-sitter, vérifiez que votre animal sera à l’aise dans ce nouvel environnement. Confort, sécurité, hygiène, chaleur humaine doivent être au rendez-vous. Une fois votre choix fixé sur la grande maisonnée en Vendée de vos parents par exemple, ramenez tout le nécessaire indispensable à savoir : la nourriture avec la gamelle, quelques jouets préférés, une laisse, un vêtement imprégné de votre odeur, un panier...  


Les pensions pour animaux et les hôtels dédiés

Les pensions pour animaux sont tenues par des équipes de professionnelles agréées, expérimentées et détentrices de l’ACACED. Ces établissements proposent un hébergement adapté, sécurisé et conforme à la réglementation pour assurer le confort et le bien-être des animaux en l’absence temporaire de leurs propriétaires.

Certaines pensions offrent même des prestations de luxe. On parle-là d’hôtels pour animaux. Ces hôtels canins et félins de luxe proposent des chambres équipées de téléviseurs et de webcam (afin que les propriétaires puissent toujours avoir un oeil vigilant sur leur animal même à distance), et en option, des séances de massage, des promenades en forêt, des récréations entre chiens, des séances d’aquafun…

Le personnel des pensions se compose de personnes compétentes, passionnées, expertes dans le bien-être et le soin des animaux de compagnie. Elles ont pour mission de nourrir, promener et prodiguer les soins nécessaires aux animaux tout en veillant à leur santé.

Dans ce type de pensions, des équipements spécifiques ont été conçus pour accueillir dans les meilleures conditions les chiens et les chats mais aussi, pouvoir les choyer par une équipe de professionnels aguerris dans un environnement sain et adapté. Ainsi, des cages, niches ou chambres (dans le cas des hôtels pour chien & chat) sont nettoyées et désinfectées régulièrement, les lieux de promenade ou de détente sont cloturés et suffisamment spacieux pour que votre chien puisse être à son aise, la chambre ou la niche est correctement chauffée ou climatisée (en fonction de la saison).

Enfin, le personnel de la pension est présent et disponible pour les animaux 24h/24. Votre animal ne doit à aucun moment être seul et à l’abandon. Veillez à ce que tous ces points soient respectés en vous rendant personnellement dans une ou plusieurs de ces pensions de votre région. Faites une visite exhaustive de la pension. Ne soyez pas frileux à l’idée de poser des questions sur le personnel et le nombre d'heures de présence, la sécurité mise en place pour que les animaux ne s’enfuient pas, les règles d’hygiène ou encore, les assurances obligatoires prises par la pension. Vous êtes en droit d’exiger le meilleur pour votre animal de compagnie !

Pour trouver la pension idéale, faites fonctionner le bouche-à-oreille et lisez les différents avis laissés sur les plateformes ou les sites en ligne de ces organismes. En effet, la plupart d'entre-eux possèdent leur propre site internet. Vous pourrez d’ailleurs y trouver toutes les informations légales nécessaires, les photos des équipements, les services proposés ainsi que la tarification.

Ces établissements, sécurisant pour le maître comme pour l’animal, ont un coût. Les prix varient entre 150€ et 300€ la semaine. Si vous avez plusieurs animaux à faire garder en pension sur une longue période, la facture peut vite monter. 


L’échange de garde 

L’échange de garde est un moyen économique pour faire garder ses animaux puisqu’il est entièrement gratuit. C’est un service qui se fait entre particuliers. Les échanges de garde d’animaux se pratiquent couramment sur Jemepropose. Il faut s’y prendre longtemps à l’avance et être organisé pour ne pas faire coïncider les jours de vacances des deux familles.

Si les familles se fréquentent déjà et s’apprécient, c'est encore mieux. Elles connaissent les animaux à garder, leur caractère, leurs habitudes alimentaires, leurs manies, leurs jouets préférés, l’environnement (la présence de clôtures solides) etc. Il ne reste plus qu’à s’organiser sur les dates de garde de chacune des familles et la durée. En général, ce type d'échange se fait entre amis, collègues et voisins.

Si les familles ne se connaissent pas, nombre d’entre-elles passent par les plateformes comme Jemepropose, déposent une ou plusieurs annonces pour proposer ce mode de garde original. Bien entendu, ces familles devront se mettre d’accord sur les dates de départ en vacances.

Quelques recommandations sont également à suivre : apprenez à connaître la famille dans laquelle vous confierez votre animal, demandez à visiter les lieux où il sera gardé, présentez votre animal à la famille en l’emmenant avec vous lors d’une première ou seconde visite. Il va s’en dire que l’autre famille peut (et doit) en faire de même. Dans la majorité des cas, la garde se passe bien, sans anicroche. Les familles établissent un lien de confiance et n'hésitent pas à se contacter pour des gardes ponctuelles au cours de l’année. Pour ne pas déstabiliser votre animal, n’oubliez pas d’apporter des éléments familiers (litière, gamelle, jouets…), le carnet de santé et sa nourriture.  

Découvrez les annonces près de chez vous

Déposer une annonce Créer une alerte annonce