Comment déménager en période de confinement ?

19 novembre 2020 17:44

Les français déménagent en période de reconfinement.
Si lors du premier confinement au mois de mars dernier, seuls les déménagements urgents étaient autorisés (fin de bail de location, déménagement de soignants etc.), le reconfinement de cet automne autorise tous les déménagements… mais à condition de respecter certaines règles bien établies par le gouvernement.

Quelles sont les conditions à respecter pour déménager durant ce deuxième confinement ? 

“Les déménagements seront autorisés sur justificatif pendant cette période de confinement”. C’est lors d’une conférence de presse qui s’est organisée le jeudi 29 octobre par Jean Castex, au lendemain de l’annonce du Président Emmanuel Macron d’un second confinement, que le Premier ministre a tenu à clarifier la situation sur les déménagements et à rassurer les futurs déménageurs. Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement a précisé lors d’un point presse qui s’est tenu le 2 novembre que : “tous les actes directement liés au déménagement sont également autorisés (signature du bail, état des lieux d’entrée et de sortie, remise des clés) durant toute la période du confinement”. 
Car oui, le reconfinement survenu au début de l’automne en France métropolitaine et dans certains départements d’Outre-Mer à compter du jeudi 29 octobre 2020 Minuit, suite à la deuxième vague du Covid-19, a mis à mal toutes les velléités de déménagement de certains particuliers. D’où l’importance de clarifier la situation pour des milliers de français en attente de réponses sur cette problématique en période de Coronavirus et en plein confinement. 

Quelles sont les attestations à avoir sur soi lors de son déménagement ? 

Si les déménagements sont autorisés, ils restent toutefois très encadrés. Ainsi, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement stipule que pour tout déménagement, il est impératif de se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire

Quelle case faut-il cocher sur mon attestation de déplacement ?

Dans les motifs de déplacement, il conviendra de cocher la case “pour motif familial impérieux” puisque la case déménagement n’est pas présente.  
Pour être tranquille et rasséréné lors de cette journée stressante mais aussi, en cas de contrôle par la police ou la gendarmerie, n’hésitez pas à vous munir en sus d’un justificatif de l'entreprise de déménagement si vous faites appel à une équipe de déménageurs aguerris. Et, de votre acte de vente ou de votre nouveau bail si vous effectuez vous-même votre déménagement. 

Comment organiser son déménagement avec le Covid-19 ? 

Peut-on se tourner vers des déménageurs professionnels ? 

Oui toujours ! Rappelez-vous, lors du premier confinement, les déménagements n’étaient pas interdits. L’aide de la famille, d’amis ou de tiers était en revanche prohibée puisque les rassemblements familiaux ou amicaux n’étaient pas autorisés. Seuls les déménagements ayant un caractère d’urgence ou ne pouvant être reportés pouvaient avoir lieu… avec l’aide exclusive de professionnels du déménagement. Toutefois, ces derniers ont préféré limiter voire suspendre leurs activités durant cette période qui nécessitait de respecter des règles sanitaires strictes. Donc difficile au printemps dernier de déménager !
Pour ce deuxième confinement, rien n’a changé ou presque. Les règles des déménagements en période de confinement ont néanmoins évolué. 

Les avantages des déménageurs professionnels 

Selon la formule (complète, standard, économique ou clé en main) que vous choisirez, les déménageurs prennent en charge toute ou partie du déménagement dans le respect des gestes barrières. En vous prenant suffisamment tôt, 2 à 3 mois avant le jour J, vous pourrez faire des demandes de devis de déménagement gratuits en ligne ou être contacté directement par téléphone après avoir rempli un formulaire. Cela vous permettra de comparer les prix des différents déménageurs et faire votre choix en fonction de votre budget et des prestations proposées. 
Mais, entre le volume à déménager, la distance, le coût de la main-d’oeuvre ou encore la saisonnalité, la facture peut vite monter en s’adressant à un professionnel. 
La solution toute trouvée est de déménager soi-même avec l’aide de la famille ou d’amis. Mais est-ce encore possible en pleine épidémie de Coronavirus ?  

Puis-je faire appel à ma famille et/ou à mes amis pour déménager ? 

Si au début du deuxième confinement, il n’était pas permis de faire appel à des tiers, le ministère des Transports est revenu sur cette mesure durant la deuxième semaine de de ce nouveau confinement. Il est désormais autorisé de se faire aider par des proches pour déménager dans la limite de 6 personnes maximum. Tout ce petit monde devra se munir chacun d’une attestation et cocher la case “pour motif familial impérieux”. 

L’état des lieux est-il autorisé en confinement ? 

Comme l’a précisé au micro de Radio-Immo, Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement le 30 octobre dernier, les propriétaires comme les locataires sont autorisés à effectuer les états des lieux d’entrée comme de sortie en confinement V2 ainsi que la remise des clés. Cela n’est rendu possible que si états des lieux comme remise de clés sont associés à un déménagement dans les jours qui suivent. Bien entendu, il faudra vous munir d’une attestation et d’un acte de vente ou le bail de votre future résidence (appartement ou maison). 

Quels sont les indispensables pour réussir son déménagement pendant le reconfinement ?

Si vous avez pris la décision de réaliser votre propre déménagement, voici un petit pense-bête des points incontournables pour déménager sans faire de faux-pas. 

Bien préparer ses cartons

Les cartons sont le nerf de tout déménagement. En effet, pour ne pas être pris au dépourvu et éviter les mauvaises surprises, il est impératif de préparer en amont son déménagement, surtout en période de confinement. Plusieurs jours voire semaines avant le jour J, partez à la recherche de cartons et préparez-les en commençant (au tout début) par emballer les objets les moins importants et ce sera aussi l’occasion de faire du tri, donner et jeter. Profitez-en, les déchetteries sont ouvertes ! 
Pour une organisation optimale, n’oubliez pas d’indiquer au feutre sur chacun de vos cartons ce qu’il contient ou d’y indiquer les pièces de destination de votre nouveau logement. Vous gagnerez un temps précieux. 

La location d’un camion de déménagement 

Si vous avez la possibilité d’emprunter à un proche un camion ou une camionnette, c’est parfait. Auquel cas, tournez-vous vers les agences de location, les véhicules de supermarchés ou encore vers les camions de déménageurs professionnels. N’hésitez pas à comparer les différents tarifs et forfaits. Sachez également que le prix dépend de plusieurs critères : la taille de l’utilitaire, le nombre de kilomètres parcourus, le temps de location. 
Il faut en plus prévoir le coût de l’essence et les péages en cas de déménagement longue distance. Mais aussi le coût des pauses déjeuner-sandwiches-boissons & les en-cas ou encore, la location d’un gîte ou de chambres d’hôtel

Quels sont les organismes à prévenir ? 


Gérer son contrat d’électricité (EDF, Engie, Total Energie etc.)

Pour ne pas continuer à payer les factures d’électricité de votre ancien logement et avoir de l’électricité dans le nouveau, il est impératif de résilier le contrat d’abonnement de l’ancien logement au profit de votre nouvelle acquisition. A faire au minimum, une semaine à l’avance ! Si vous changez de fournisseur d'électricité, le nouveau fournisseur se chargera d’effectuer toutes les démarches auprès de votre ancien fournisseur. 

Quid des autres organismes administratifs ou sociaux à contacter ? 

Il faut penser à signaler votre changement d’adresse aux organismes auxquels vous êtes rattaché comme le service des Impôts, la Sécurité sociale, votre employeur, La Poste etc. Si vous êtes perdu dans tout ce fatras administratif ou très en retard, le site en ligne du service public vous permettra d’informer les principaux organismes publics comme privés de votre nouvelle adresse. 
Enfin, pour être sûr et certain de ne pas recevoir vos courriers ou même colis dans votre ancienne résidence, n’hésitez pas à souscrire en ligne auprès de La Poste, au service payant de transfert de courrier pour une durée de 6 à 12 mois

Les aides au déménagement 

Elles existent mais sous certaines conditions. Ainsi, la CAF permet aux familles avec au moins 3 enfants de bénéficier de la prime de déménagement sous condition de ressource. La convention collective de votre entreprise peut prendre en charge tout ou partie de vos frais de déménagement en cas de mutation professionnelle. Dans le cadre du dispositif Mobili-Pass versé par Action logement, vous pouvez bénéficier d’une aide financière. Le Conseil départemental peut également vous octroyer une aide au logement. En fonction de votre situation, n’hésitez pas à vous rapprocher de ces organismes.
Mots clés

Découvrez les annonces près de chez vous

Déposer une annonce Créer une alerte annonce
En poursuivant votre navigation sur jemepropose.com, vous acceptez notre politique de confidentialité en général et l'utilisation de cookies en particulier. Plus d'informations