Pour Halloween, la course à la frayeur est lancée

Célébrée le 31 octobre, la veille de la Toussaint, Halloween tire son origine de la fête celtique de Samain. Très populaire au pays de l’oncle Sam et dans plusieurs pays anglo-saxons comme le Canada, l’Australie, la Grande-Bretagne ou l’Irlande, Halloween a effectué une percée fracassante en France il y a quelques décennies.

Même si aujourd’hui, l’engouement suscité par Halloween est jugé un peu trop commercial ou trop marketing ou encore trop américain par une frange de la population française, les enfants eux n’en démordent pas. Ils sont toujours aussi fans de déguisements, de maquillage et de bonbons.

Exportée par les Irlandais au XIXème siècle aux Etats-Unis et débarquée en France à la fin des années 90, la fête d’Halloween est principalement célébrée par les enfants dans l’hexagone. A l’instar des petits américains, nos petites pousses n’hésitent pas à sonner aux portes de leurs voisins pour réclamer des bonbons avec la formule : Un bonbon ou un sort ! soit le célèbre Trick or Treat (en anglais). Mais Halloween ne serait pas Halloween sans ses déguisements de super héros, princesse, sorcière, poupée démoniaque, vampire, fantôme, zombie et autres costumes les plus effrayants. L’imagination des enfants est intarissable. Grâce aux tutos de Youtubeuses et à la dextérité de Make-Up Artists, le maquillage qui fait peur ou frissonner fait partie intégrante de la panoplie. Il se fait tantôt dark, tantôt diabolique, tantôt féérique avec une bonne touche de réalisme. Bouh… monstrueux !

Les adultes ne sont pas non plus en reste. De nombreux événements sont organisés et attirent un public de plus en plus large. Ainsi, les parcs d’attraction, les bars, les clubs, les visites de châteaux hantés, les musées, les courses de « terreur » sont autant d’idées sortie… effrayantes pour passer une soirée d’Halloween inoubliable ! Et pour garder vos petits monstres en toute sécurité dans votre home sweet home, faites appel à un baby-sitter. Il ou elle se chargera de les surveiller, les divertir en leur proposant des jeux spécial Halloween. Amusement et frayeur seront aussi de la partie en cette soirée spéciale !

La cuisine s’en mêle aussi ! Dans notre pays où la gastronomie est reine, les grands chefs, pâtissiers, boulangers et cuisiniers amateurs rivalisent d’imagination et de créativité pour confectionner les mets les plus « gores », les plus flippants, les plus terrifiants… tout en étant affreusement délicieux. C’est peut-être pour vous le moment de prendre des cours de cuisine pour effrayer de plaisir vos proches.

Halloween n’est donc pas tombé aux oubliettes en France. A vous de trouver la ou les formules qui vous correspondent le mieux !

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *