Géolocaliser son chien ou comment rassurer les propriétaires

Plus de 100.000 animaux domestiques sont perdus chaque année en France, parmi lesquels de nombreux chiens et chats. Aussi, il est particulièrement tentant de vouloir connaître les moindres déplacements de son animal de compagnie. Plusieurs sociétés ne s’y sont pas trompées et ont développé des colliers GPS adaptés à nos chères boules de poils.

Geolocaliser-chien

 

Afin de savoir où se trouve son animal domestique préféré en cas de fugue par exemple, il est possible de l’équiper d’un collier GPS. Cet outil high-tech fait la joie des propriétaires désireux de savoir à chaque instant où se trouvent leurs compagnons à quatre pattes.

Dès 2006, deux inventeurs britanniques, Jon Bryan et Andrew Stuart, créent Geonimo, un traceur pour animaux captant des signaux satellites, et transmettant par la suite des données de géolocalisation par les réseaux téléphoniques. Trois ans plus tard, deux entrepreneurs français, Gautier Lictevout et Charles Marinier, sollicitent les créateurs anglais pour proposer le produit sur le marché français. Et ça marche !  Vendu par la marque Geotraceur, le collier GPS séduit les propriétaires d’animaux ; et plus particulièrement ceux de chiens de chasse.

Wékiki, le collier GPS made in France

Aujourd’hui, un nouveau concurrent vient de faire son arrivée et il est 100 % made in France. Wékiki d’Afone Telecom (179 euros) s’adresse bien évidemment au grand public, mais aussi aux vétérinaires, aux toiletteurs, aux éleveurs et aux gardes d’animaux. Julie Kalfon, chef produit, nous explique que le collier s’adresse à toutes sortes d’animaux.

« En premier lieu, les chiens parce qu’ils nécessitent davantage ce type de solution en raison notamment des fugues. Mais le collier n’est pas contre-indiqué pour les chats. Au contraire », déclare-t-elle. Avec ses six centimètres de long et son poids plume de 53 grammes, l’appareil s’adapte à un grand nombre de gabarits. « Mais, soyons francs, le Wékiki ne sera peut-être pas terrible pour un Chihuahua », avoue notre interlocutrice.

Les avantages de cette technologie pour nos animaux

Quels sont les avantages d’un tel outil ? Il permet avant tout de se prémunir. « J’ai tendance à dire que le risque zéro n’existe pas. Lorsqu’on perd un animal, on est un peu comme après un cambriolage, on réalise qu’il aurait fallu se protéger, mais il est déjà trop tard », remarque Julie Kalfon.

Ensuite, grâce au système GPS, il est possible de « tracker » son animal sur l’ensemble du territoire, sans limite. « Même s’il se trouve à plus de 200 kilomètres du domicile, le GPS permet de le repérer. La zone de couverture est large. Nous le testons actuellement avec un éleveur de Musher, des chiens de traîneaux, dans un coin reculé en France. Et nous avons pour l’instant d’excellents retours », précise-t-elle.

Enfin, l’utilisation reste simple : il suffit de télécharger l’application gratuite pour suivre en temps réel les déplacements de votre chien ou de votre chat, une fois que celui-ci a quitté son périmètre de sécurité. En effet, sa position est enregistrée toutes les deux minutes !

Retrouvez vos chiens et chats grâce… à Facebook

A noter qu’en cas de perte de votre animal, vous pouvez aussi vous rendre sur Facebook et la page Pet Alert de votre département afin de faire un signalement. La communauté comprend pas moins de 170.000 membres prêts à relayer l’information. Depuis sa création en 2012, ce mouvement de solidarité a permis de retrouver plus de 33.000 animaux.

Partagez cet article !

1 commentaire sur “Géolocaliser son chien ou comment rassurer les propriétaires

  1. Bonsoir,

    Et avec la puce électronique (chien), y avait il une possibilité ?
    de faire un système de détection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *