Séjour au pair : un plus sur le CV

Le séjour au pair reste le moyen idéal pour de nombreux jeunes de maîtriser une langue étrangère, d’apprendre une nouvelle culture tout en gagnant en autonomie. Et cela plaît aux employeurs !

Le 18 mars 2017, le lycée Henri IV à Paris organise son Salon des séjours linguistiques et des voyages scolaires. L’événement sera l’occasion de parler en long et en large du séjour au pair, lors notamment d’une conférence (1) dédiée à ce concept qui séduit chaque année des milliers de jeunes français.

Dans les faits, cela consiste le plus clair du temps à s’occuper des enfants d’une famille d’accueil vivant à l’étranger. Les destinations les plus prisées restant les pays anglo-saxons, Grande-Bretagne, Australie-Nouvelle Zélande ou encore Etats-Unis. En échange, l’au pair est nourri et logé. Il reçoit également une sorte d’argent de poche par semaine qui l’aide à couvrir ses dépenses.

Comment devenir au pair ? A quel type de séjour doit-on s’attendre ? Comment préparer son départ ? Où partir ? Etc. sont autant de questions qui seront abordées durant le salon organisé par le célèbre lycée parisien.

Nul doute que la manifestation devrait attirer une large audience. Car le séjour au pair comprend de nombreux avantages. Et pour cause, prendre part à une telle aventure, c’est l’assurance de devenir rapidement bilingue, surtout pour les candidats qui souhaitent vivre l’expérience plus de six mois.

Sans oublier que ces voyages permettent un enrichissement culturel et social. Les participants gagnent aussi en autonomie et sont souvent perçus comme des personnes courageuses, n’hésitant pas à sortir de leur zone de confort.

Des qualités qui retiennent l’attention des recruteurs ! D’après une étude réalisée par l’Observatoire Erasmus +, les jeunes diplômés ayant suivi des études, des stages ou ayant travaillé à l’étranger, entrent plus facilement sur le marché du travail.

Ils trouvent leur premier emploi en 2,9 mois en moyenne, contre 4,6 mois pour les autres. Côté salaire, là aussi le résultat est parlant : ils perçoivent un salaire moyen de 1.480 euros net, soit 280 euros de plus que leurs camarades sans expérience à l’international.

 

Vous êtes à la recherche d’une famille d’accueil ?
Proposez vos services de jeunes au pair sur Jemepropose !
Pour déposer une annonce, cliquez ICI !

 

(1) Conférence « Séjour au pair » de 16h30 à 17h15  

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *