Nouveau : le crédit d’impôt profite à tous les ménages

Depuis le 1er janvier, la loi de finances 2017 permet à tous les particuliers-employeurs de bénéficier du crédit d’impôt égal à 50 % des dépenses effectivement supportées. Une mesure qui devrait profiter en premier lieu aux ménages les plus modestes ainsi qu’aux retraités, imposables ou non.

nouveau-credit-d-impot-2017

 

2017 commence avec une bonne nouvelle pour les particuliers employant ou souhaitant embaucher une personne à leur domicile : la loi de finances étend le crédit d’impôt à l’ensemble des ménages !

Depuis le 1er janvier, les retraités, les personnes en incapacité de travailler ou encore les étudiants bénéficient désormais du crédit d’impôt équivalent à 50 % des dépenses engagées, dans la limite de plafonds allant de 12.000 à 20.000 euros.

Pour rappel, ce dispositif qui permet d’alléger sa facture fiscale, était réservé jusque-là aux seuls actifs, à savoir les personnes ayant une activité professionnelle et les chômeurs inscrits au Pôle Emploi depuis au moins trois mois. La somme était alors déduite du montant de l’impôt. Pour eux, rien ne change.

En revanche, les personnes non soumises à l’impôt sur le revenu, qui elles n’avaient aucune contrepartie, se verront remettre leur avantage fiscal sous la forme d’un chèque.

D’après les estimations du gouvernement, cette nouvelle mesure devrait concerner 1,3 million de ménages supplémentaires et permettre la création de 30.000 emplois en équivalent temps plein (soit 100.000 postes étant donné qu’un salarié à domicile cumule généralement plusieurs employeurs).

Bémol, vous avez dit bémol ?

Cependant, la mise en place du prélèvement de l’impôt à la source dès janvier 2018 pourrait freiner les ardeurs de certains. Car, Bercy ne remboursera les ménages concernés qu’a posteriori ! En clair, les personnes embauchant un garde d’enfant, une aide ménagère ou encore un auxiliaire de vie en 2017, devront attendre août voire septembre 2018 avant de voir les sommes dues restituées.

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *